En bref: L'Université de Montréal, numéro deux en recherche

L'Université de Montréal fait bonne figure dans un classement publié hier par le Research Infosource Inc., une division de la firme de consultants Impact Group.

Dévoilé hier, le bulletin, publié pour une deuxième année, attribue la seconde place à l'établissement montréalais, derrière sa voisine ontarienne, l'université de Toronto. Les budgets de recherche, que la firme évalue à 3,4 milliards de dollars au pays pour l'année fiscale 2001, estiment à 350 millions les revenus de l'UdeM l'an dernier, une hausse de 38 % par rapport à l'année précédente. Si les universités québécoises gobent 30 % du financement de la recherche au pays, c'est McGill qui vogue en troisième place (280 millions), alors que Laval est en 5e place (187 millions), Sherbrooke en 17e place (41 millions), en baisse de 6 % par rapport à l'année précédente, et l'UQAM au 18e rang avec 39,6 millions, sur un total de 50 établissements formant le Canada's Top 50 Research Universities List 2002.