Les plans de réussite scolaire devront être prêts pour septembre 2003

Québec - Les cégeps, les écoles du Québec et les centres de formation professionnelle devront se doter d'un plan de réussite de leurs élèves dès l'an prochain. Le ministre de l'Éducation, Sylvain Simard, a déposé hier à l'Assemblée nationale deux projets de loi en ce sens.

Le plan de réussite dont chacun des 48 cégeps québécois devra se doter devra comprendre la stratégie par laquelle on fera augmenter la proportion d'étudiants qui obtiennent leur diplôme.

Cette stratégie pourra être étalée sur plusieurs années. De plus, la Commission d'évaluation de l'enseignement collégial aura à analyser les activités organisées par chaque cégep en vue de réaliser les objectifs du plan.

Des obligations semblables sont aussi imposées aux 128 centres de formation professionnelle et aux 2700 écoles du Québec.

Dans le cas des 58 commissions scolaires, elles devront produire leur stratégie décrivant les enjeux auxquels elles doivent faire face, leurs orientations et leurs axes d'intervention.

Les deux projets de loi seront vraisemblablement adoptés par l'Assemblée nationale au cours des travaux parlementaires de l'automne. Les plans devront être produits pour l'année scolaire qui commencera en septembre 2003.

Rappelons que le Québec a un très haut taux de décrochage scolaire. Ce problème frappe surtout les garçons.