Une Barbie à l’effigie de la co-créatrice du vaccin d’AstraZeneca contre la COVID-19

Le fabricant de jouets Mattel a créé une poupée Barbie en l’honneur de la scientifique britannique Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d’Oxford / AstraZeneca contre la COVID-19.
Photo: Mattel Agence France-Presse Le fabricant de jouets Mattel a créé une poupée Barbie en l’honneur de la scientifique britannique Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d’Oxford / AstraZeneca contre la COVID-19.

Le fabricant de jouets Mattel a annoncé mercredi avoir créé une poupée Barbie en l’honneur de la scientifique britannique Sarah Gilbert, co-créatrice du vaccin d’Oxford / AstraZeneca contre la COVID-19, au succès mitigé dans le monde, mais source d’une immense fierté au Royaume-Uni.

Sarah Gilbert, professeure de vaccinologie à l’université d’Oxford, a d’abord trouvé cette initiative « très étrange », mais a déclaré dans un communiqué de la firme espérer que cela « inspirerait une prochaine génération de jeunes filles pour travailler dans le domaine des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques ».

« J’espère que les enfants qui verront ma Barbie se rendront compte à quel point les carrières scientifiques sont vitales pour aider le monde qui nous entoure », a affirmé celle qui a été anoblie en juin par la reine Elizabeth II pour services rendus à la santé publique et à la recherche médicale.

Plus d’un milliard de poupées Barbie ont été vendues dans le monde depuis son lancement par Mattel il y a 60 ans. Face aux critiques sur l’image superficielle du jouet, la marque diversifie ces dernières années son image.

Outre Sarah Gilbert, elle a révélé cinq nouveaux modèles mettant à l’honneur des femmes travaillant dans le domaine des sciences, expliquant vouloir « inspirer la prochaine génération, pour prendre exemple sur ces héros ».

Ces modèles de collection, qui ne seront pas en vente à grande échelle, représentent les soignantes américaines Amy O’Sullivan, infirmière aux urgences de l’hôpital Wycoff à New York, et Audrey Cruz, médecin à Las Vegas qui combat les discriminations, la docteure canadienne Chika Stacy Oriuwa, la scientifique brésilienne en recherche biomédicale Jaqueline Goes de Jesus et la médecin australienne Kirby White, co-créatrice d’une blouse réutilisable pour le personnel soignant.

À voir en vidéo