Gatineau sera plus sévère sur le ramassage des déchets

La Ville de Gatineau dit vouloir réduire de 45% la quantité de déchets produits par les citoyens.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir La Ville de Gatineau dit vouloir réduire de 45% la quantité de déchets produits par les citoyens.

Gatineau — La Ville de Gatineau imposera à compter du 15 juillet prochain des changements importants aux collectes des matières résiduelles.

Dans un communiqué publié cette semaine, la Ville dit vouloir réduire de 45 % la quantité de déchets produits par les citoyens.

Par conséquent, dans quatre mois, les matières compostables seront interdites dans les ordures ménagères, tout comme les résidus de construction et les objets encombrants qui seront ramassés lors de collectes distinctes.

La fréquence de vidange des conteneurs d’ordures ménagères dans les immeubles à logements multiples s’effectuera toutes les deux semaines.

Le volume du contenant d’ordures ménagères sera limité à 120 litres par collecte en bordure de rue. La Ville envisage d’implanter un système d’incitatifs tarifaires pour les résidents ayant un surplus d’ordures ménagères.

La Ville promet, en revanche, que de nouveaux services sur la collecte des déchets seront mis en place en 2018.

Les autorités de la Ville signalent que Gatineau affichait un taux d’élimination de déchets résidentiels de 214 kg/habitant en 2016, ce qui lui conférait le deuxième rang parmi les grandes villes du Québec. Cependant, elle doit réduire davantage ses déchets pour atteindre l’objectif du gouvernement du Québec.