Vortex polaire

Photo: Pedro Ruiz Le Devoir

Il n’y a pas que le paysage qui est figé en cette semaine festive… et glaciale! Les avertissements de froid extrême se multiplient partout au pays, les autorités appelant à la prudence dans les déplacements à cause du risque d’engelure pour chaque centimètre de peau exposé. Le vortex polaire, cette grande masse d’air froid qui descend de l’Arctique, n’a pas fini de souffler et de stagner sur le sud du Québec. Environnement Canada prévoit que le froid extrême persistera plusieurs jours et pourrait même empirer au cours de la fin de semaine. Le thermomètre affichait 22 °C sous zéro en soirée à Montréal, une température ressentie de -32 °C en considérant le refroidissement éolien.