Après la neige, le temps froid s’empare du Québec

La Ville enlèvera en priorité la neige des derniers jours sur les terrains des hôpitaux, sur les accès au réseau de transport collectif et sur les grandes artères, avant de s’attaquer aux 10 000 kilomètres de rues et de trottoirs répartis dans ses 19 arrondissements.
Photo: Pedro Ruiz Le Devoir La Ville enlèvera en priorité la neige des derniers jours sur les terrains des hôpitaux, sur les accès au réseau de transport collectif et sur les grandes artères, avant de s’attaquer aux 10 000 kilomètres de rues et de trottoirs répartis dans ses 19 arrondissements.

Après un Noël blanc, le Québec aura droit à un réveillon glacial, alors que le mercure restera sous la barre des – 20 °C dans la plupart des secteurs de la province jusqu’au 2 janvier. Environnement Canada a d’ailleurs publié un avertissement de froid extrême pour certaines régions, dont l’Abitibi-Témiscamingue et le Saguenay–Lac-Saint-Jean, mardi.

Une vague d’air arctique en provenance de la baie James est à l’origine de cette vague de froid, qui se dirigera vers le sud du Québec d’ici mercredi.

Avec le facteur éolien, la température ressentie atteindra jusqu’à – 42 °C dans certains secteurs. « Un avertissement de froid extrême est émis lorsque le refroidissement éolien ou les températures très froides présentent un danger élevé pour la santé », explique Environnement Canada. Parmi ces dangers, on retrouve les engelures et l’hypothermie.

Les stations de ski occupées

Le temps froid n’a cependant pas empêché les amateurs de sports d’hiver de profiter de l’importante quantité de neige qui s’est accumulée au Québec durant la nuit de Noël.

Les sportifs étaient nombreux mardi à dévaler les pentes des centres de ski alpin de la province, où un important achalandage a été observé. « Nous avons un super début de saison, beaucoup de neige est tombée et les gens sont aux rendez-vous », s’est réjouie la coordonnatrice aux communications du mont Sutton, situé dans les Cantons-de-l’Est, Chloé Gagnon.

Même son de cloche du côté des Laurentides, où toutes les pistes des monts des Sommets Saint-Sauveur (Gabriel, Olympia, Morin Heights, Edelweiss et Saint-Sauveur) étaient ouvertes. « C’est occupé aujourd’hui, nous avons de la belle neige », a commenté une employée.

Au mont Tremblant, la grande majorité des pistes étaient ouvertes mardi, ce qui a permis aux amateurs de ski « de pratiquer leur sport dans d’excellentes conditions », a fait savoir le conseiller en communications Pierre-Alexandre Legault.

Un représentant du Massif de Charlevoix a pour sa part constaté une hausse de l’achalandage dans cette station mardi. « Forcément, il y a plus de monde quand il fait beau. Et la fréquentation augmente avec les Fêtes. »

Opération déneigement

À Montréal, on s’affairait plutôt à retirer de la voie publique les quelque 25 centimètres de neige tombés le 25 décembre, lors de la deuxième opération de déneigement de la saison, qui a débuté mardi à 19 h.

La Ville enlèvera en priorité la neige sur les terrains des hôpitaux, sur les accès au réseau de transport collectif et sur les grandes artères, avant de s’attaquer aux 10 000 kilomètres de rues et de trottoirs répartis dans ses 19 arrondissements. Plus de 2000 véhicules prennent part à cette opération.

Quelques consignes ont été transmises aux automobilistes afin de faciliter le chargement de la neige, notamment celles d’éviter de stationner leur véhicule en angle et de respecter la signalisation sur la rue. La Ville recommande également aux citoyens d’utiliser l’application Info-Neige MTL ou de consulter son site Web afin de visualiser en temps réel la progression du déneigement.

Afin d’éviter que leur véhicule se fasse remorquer, un problème fréquent durant les opérations de déneigement, la Ville rappelle aux citoyens que la signalisation en vigueur dans les rues prévaut toujours sur les informations transmises par son application mobile. Si le mal est fait, le système Info-Remorquage peut être utilisé pour retrouver un véhicule remorqué.

« Le transport et l’élimination de cette neige accumulée permettront de faciliter les déplacements à l’approche des festivités de la nouvelle année », souligne par ailleurs l’administration municipale.

1 commentaire
  • Serge Lamarche - Abonné 27 décembre 2017 14 h 44

    Froid aussi en C.-B.

    Plus froid que normal aussi au sud-est de la Colombie-Britannique.