UdeM : les cliniciens enseignants vétérinaires en lockout jeudi

La direction de l’Université de Montréal mettra en lockout dès jeudi midi les cliniciens enseignants de sa Faculté de médecine vétérinaire, et ce, pour une durée indéterminée. Outré, le Syndicat général des professeurs et professeures de l’Université de Montréal (SGPUM) dénonce dans un communiqué ce geste « odieux et démesuré » de l’employeur. L’établissement d’enseignement universitaire en a fait l’annonce mercredi dans un communiqué. Elle se trouve en conflit avec les cliniciens enseignants alors qu’ils tentent de convenir d’une première convention collective. L’Université dit avoir pris cette décision de lockout « devant l’escalade des moyens de pression exercés par le syndicat, l’imprévisibilité de ses actions et le rejet de l’offre globale et finale de l’Université par les cliniciens enseignants ». Elle relève que les cliniciens enseignants ont tenu jusqu’à présent 9 jours de grève et ont voté pour en tenir encore 18 supplémentaires, totalisant potentiellement 30 journées ou 60 demi-journées.