Non, vous ne pouvez pas protéger vos informations personnelles avec un statut sur Facebook

Photo: Le Devoir
Vous les avez sans doute vus passer ces derniers jours, ils refont surface régulièrement : ces messages d’internautes soucieux de protéger leurs informations personnelles sur Facebook. Ces jours-ci, ces messages ressemblent grosso modo à celui ci-dessus.

Le problème avec une telle déclaration est qu’elle « ne sert absolument à rien », explique Vincent Gautrais, professeur de droit à l’Université de Montréal et titulaire de la Chaire L.R. Wilson sur le droit des technologies de l'information et du commerce électronique.

Il n’est tout simplement pas possible, selon M. Gautrais, « de réécrire de manière complètement unilatérale » les termes de l’entente conclue avec Facebook, par l’entremise d’un statut.

Ces conditions d'utilisation que vous avez approuvées
Lorsque vous créez un compte Facebook et l’utilisez, vous acceptez de vous plier à ses conditions d’utilisation. C’est ce document, indigeste pour le commun des mortels, qui apparaît lors de la création de votre compte et qu’à peu près tout le monde ignore (mais accepte, parce qu’il ne peut en être autrement).

Suivant ces conditions, lorsque vous publiez du contenu, vous accordez à Facebook une « licence non exclusive, transférable, sous-licenciable, sans redevance et mondiale pour l’utilisation des contenus de propriété intellectuelle que vous publiez sur Facebook »

Autrement dit, Facebook s’octroie le droit d’utiliser les contenus que vous publiez, droit auquel vous avez consenti en vous créant un compte. 

Crédulité

Mais alors, pourquoi autant de gens tombent-ils dans le piège de ce genre de canular ? Ce n’est pas tant attribuable à une méconnaissance du droit, selon M. Gautrais, qu’à une « capacité généralisée sur Facebook de croire ce qu’on voit. »

« C’est le propre des phénomènes viraux, où on reproduit une information que l’on a vue ailleurs sans vraiment réfléchir », explique-t-il.

Comment protéger vos informations personnelles ?

Il est toutefois possible d’ajuster le niveau de confidentialité des informations que vous partagez sur votre profil Facebook. Les conditions d’utilisation stipulent bien que « le contenu et les informations que vous publiez sur Facebook vous appartiennent, et vous pouvez contrôler la façon dont [Facebook] partag[e] votre contenu grâce aux paramètres de confidentialité et des applications ».

En publiant vos contenus avec le paramètre « Public », vous permettez « à tout le monde, y compris aux personnes qui n’utilisent pas Facebook, d’accéder à ces informations et de les utiliser »

Vous pouvez cependant restreindre leur visibilité, pour, par exemple, ne les rendre visibles qu’à vos amis. Ou encore, pour empêcher certaines personnes en particulier de les voir.



En désespoir de cause, les meilleures options pour empêcher Facebook d’utiliser vos informations personnelles restent de :
  • ne rien publier sur Facebook.
  • ne pas avoir de compte Facebook.