Manif pour la paix dans le quartier Rosemont: hausse de la violence récemment

Selon le Comité Rosemont en Paix, près du tiers des fusillades survenues à Montréal au cours des six derniers mois ont eu lieu dans Rosemont.
Photo: Jacques Nadeau Le Devoir Selon le Comité Rosemont en Paix, près du tiers des fusillades survenues à Montréal au cours des six derniers mois ont eu lieu dans Rosemont.
Exaspérés par la violence qui sévit dans le quartier Rosemont, à Montréal, plusieurs citoyens de l’arrondissement tiendront samedi après-midi une marche pour la paix.

Organisée par le Comité Rosemont en Paix, la manifestation débutera à 16 h, à l’intersection de la 18e Avenue et de la rue Bellechasse.

Le Comité souligne que près du tiers des fusillades survenues à Montréal au cours des six derniers mois ont eu lieu dans Rosemont. Les individus impliqués seraient majoritairement des jeunes de 18 à 20 ans.

Le co-porte-parole de Québec solidaire, Andrés Fontecilla, qui participera à la marche, estime que les politiques d’austérité du gouvernement Couillard ne sont pas étrangères à cette éclosion de violence.

Il affirme que le gouvernement sabre dans toutes les ressources s’adressant aux jeunes alors que, selon lui, la lutte aux gangs de rue dans Rosemont doit passer par un investissement massif dans les institutions publiques. Il demande surtout un soutien matériel et financier plus considérable aux organismes communautaires jeunesse comme les maisons de jeunes et les travailleurs de rue.

À voir en vidéo