Mobilisation mondiale contre le blogueur misogyne Roosh V

Daryush Valizadeh
Photo: YouTube Daryush Valizadeh

Des dizaines de villes de partout dans le monde, dont Montréal, se mobilisent pour empêcher des rassemblements organisés par le blogueur misogyne Daryush Valizadeh, qui prône la légalisation du viol « si c’est fait dans une propriété privée ».

Le maire Denis Coderre a joint sa voix aux maires du monde entier, dont une demi-douzaine au Canada, qui se sont prononcés contre les rassemblements de partisans du blogueur américain surnommé Roosh V. Celui-ci a annoncé la tenue de 165 rassemblements de militants masculinistes le samedi 6 février, dont un au Palais des congrès de Montréal.

« Montréal est la capitale du vivre-ensemble,a déclaré mercredi le maire Coderre. Il n’est pas question qu’on accepte ce type d’individu ici. On invite tous ceux et celles qui avaient accepté — parce qu’il y a des rumeurs qui disent qu’il pourrait aussi venir à Montréal — de prendre note qu’il n’y a pas de place pour les homophobes et les misogynes. Je regardais le discours qu’il tenait, presque pro-viol, c’est totalement inacceptable. Alors, vous n’êtes pas le bienvenu à Montréal. »

Le maire d’Ottawa, Jim Watson, a critiqué le blogueur avec moins de retenue : « Ce déchet pro-viol, misogyne et homophobe n’est pas le bienvenu », a-t-il déclaré. À Toronto, un club de boxeuses s’apprête à aller régler leur compte aux sympathisants de Roosh V qui prévoient se rencontrer samedi.

Appel au SPVM

Daryush Valizadeh ne serait qu’un simple provocateur anonyme, noyé dans l’océan du Web, s’il ne comptait pas des milliers d’adeptes. Ses fidèles s’abreuvent à ses écrits misogynes, qui vont jusqu’à inciter au viol. C’est pour ça que les maires et la police de dizaines de villes, en Belgique, aux États-Unis, au Royaume-Uni et ailleurs, surveillent de près les rassemblements de ce personnage et ses partisans. Par crainte de dérapages violents.

Le Palais des congrès de Montréal, où une réunion de sympathisants de Roosh V a été annoncée pour samedi soir, a demandé à la police d’empêcher la tenue du rassemblement. Le Service de police de la Ville de Montréal n’a pas confirmé mercredi si des policiers seraient présents.

2 commentaires
  • Carole Harvey - Inscrit 4 février 2016 12 h 19

    Au Québec

    Pas encore annulé a Montréal, Québec :-( C'est complêtement illogique la tenue de ce rassemblement de barbares....