Huit recours collectifs contre P-6

La Cour supérieure du Québec a accepté d’entendre en même temps les huit recours collectifs entamés par des citoyens à la suite d’arrestations massives faites par des policiers de Montréal lors de diverses manifestations tenues entre juin 2102 et mars 2014. L’ensemble des recours collectifs concerne environ 1610 personnes qui ont été arrêtées à Montréal et les sommes réclamées s’élèvent à 21 millions de dollars. Les représentants des recours collectifs contestent des points sensibles du règlement P-6, qui impose aux manifestations de donner un plan de leur itinéraire et les empêche de porter un masque. Il faudra au moins un an avant que la cause ne soit entendue.