La défenderesse des personnes handicapées Maria Barile est décédée

Maria Barile a passé sa vie à se battre pour donner plus de services et d’accès aux personnes handicapées. Cette militante de la première heure souhaitait sensibiliser la population à leurs besoins tant au Québec qu’au Canada. En 1998, elle faisait partie des dizaines d’activistes qui avaient dénoncé pendant trois jours l’inaccessibilité du métro de Montréal. Après avoir été arrêtée par les policiers, elle avait déclaré que cette journée était l’une des plus belles de sa vie. Maria Barile est la cofondatrice de l’organisme Action des femmes handicapées de Montréal et Éco-Accès. Âgée de 59 ans, elle était en train de terminer une maîtrise en design inclusif à l’Université de Salford au Royaume-Uni.