Lac-Mégantic: la SQ considère dorénavant comme décédés tous les disparus

Les familles éprouvées ont écouté Edward Burkhardt, le grand patron de la société mère de la Montreal, Maine & Atlantic Railway, de passage à Lac-Mégantic ce mercredi.
Photo: Jacques Nadeau - Le Devoir Les familles éprouvées ont écouté Edward Burkhardt, le grand patron de la société mère de la Montreal, Maine & Atlantic Railway, de passage à Lac-Mégantic ce mercredi.

Lac-Mégantic — La catastrophe ferroviaire à Lac-Mégantic a pris une tournure encore plus dramatique mercredi alors que la Sûreté du Québec (SQ) considère dorénavant « décédées » toutes les personnes listées comme disparues jusqu'à maintenant. De plus, cinq autres corps ont été retrouvés, portant le total à 20.

La SQ a cependant revu à la baisse le nombre de personnes manquant à l'appel: le compte est passé d'une soixantaine mardi, à environ 50 mercredi. Mais les policiers n'entretiennent plus l'espoir de les retrouver vivantes.
 
C'est en raison de la progression de son enquête que la SQ est désormais en mesure d'en arriver à cette conclusion, a déclaré l'inspecteur Michel Forget en conférence de presse mercredi.
 
Il a aussi annoncé qu'une première victime avait été identifiée par les coroners et que ses proches avaient été avisés. Il n'a toutefois voulu fournir aucun détail à ce sujet.
 
De son côté, le Bureau du coroner espère encore retrouver d'autres corps.
 
Les familles des 50 personnes disparues et considérées comme mortes ont toutes été rencontrées mercredi après-midi par des policiers, a indiqué la SQ.
 
Les autorités ont déclaré qu'elles considéraient le site de l'accident comme une «scène de crime».
 
L'inspecteur Forget dit avoir discuté avec les procureurs de la Couronne de plusieurs aspects qui pourraient mener au dépôt d'accusations criminelles. Cette décision revient toutefois au bureau du directeur des poursuites criminelles et pénales, a-t-il souligné.
 
Le Bureau de la sécurité des transports a également ouvert une enquête sur la tragédie.

Par Stéphanie Marin

À voir en vidéo