Logements sociaux : la fin des subventions fédérales inquiète

Québec – Une manifestation pour réclamer la poursuite des subventions fédérales à 127 000 logements sociaux existants s’est tenue samedi après-midi à Québec, à l’invitation du Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU). Ces subventions, accordées depuis des décennies par Ottawa, doivent se terminer graduellement au cours des années 2014 et 2015, ce qui pénalisera les locataires à plus faibles revenus qui y demeurent, selon l’organisme. Sur les 127 000 logements sociaux concernés, près du tiers reçoivent des subventions directement de la Société canadienne d’hypothèques et de logement. Le FRAPRU affirme que les loyers de ces personnes moins nanties risquent d’augmenter considérablement avec la fin de ces subventions. De son côté, l’Association des propriétaires du Québec a dit plaider pour que l’aide gouvernementale soit une aide directe aux locataires plutôt qu’à la construction de nouveaux logements.