Manifestation pour souligner les 250 ans du Traité de Paris

Plumes, familles et carrés rouges se sont mêlés dimanche lors de la marche pacifique du mouvement Idle No More Québec. Quelque 200 personnes ont pris part à la manifestation rythmée par les tambours et les chants, en appui aux peuples autochtones qui luttent contre les politiques fédérales conservatrices. La marche visait surtout à souligner le 250e anniversaire du Traité de Paris, ayant ouvert la voie à la reconnaissance des droits territoriaux des autochtones. Mélissa Mollen Dupuis, instigatrice du volet québécois d’Idle No Nore, a appelé à un renforcement des liens entre autochtones et allochtones.

À voir en vidéo