L'affiche de la pièce «Le prénom» est là pour rester

L'affiche du spectacle «Le prénom», sur laquelle on voit un bébé arborant une moustache similaire à celle d'Adolf Hitler, restera accrochée devant le Monument-National. L'image avait suscité la colère de l'organisation juive B'nai Brith, selon qui cette représentation rappelait de douloureux souvenirs de l'Holocauste. Juste pour rire avait réagi en plaidant qu'en fait, le spectacle dénonçait la haine et avait invité les représentants du B'nai Brith à assister à une représentation, ce qui fut fait.

Et selon le porte-parole du B'nai Brith, Steven Slimovitch l'organisation n'a plus aucune doléance après avoir vu la pièce de théâtre. M. Slimovitch a expliqué que le B'nai Brith s'était montré particulièrement sensible puisque l'affiche a fait son apparition dans la métropole peu après que des protestataires eurent fait un salut nazi aux policiers montréalais lors des manifestations étudiantes, un geste que l'organisation avait vertement critiqué.
2 commentaires
  • Jean-François Couture - Inscrit 12 juillet 2012 17 h 16

    Réfléchir avant de parler.

    Un autre exemple de ce que cela donne quand on fonctionne à la manière de Twitter.

    Au moins, on aura eu le bons sens de pousser plus loin l'analyse.

    Fin de l'épisode.

  • Franklin Bernard - Inscrit 14 juillet 2012 10 h 11

    On peut comprendre la réaction spontanée de B'nai Brith...

    ...quand on sait que Gilbert Rozon n'a aucun scrupule à accueillir à bras ouverts depuis longtemps à son festival Juste pour rire l'antisémite notoire Dieudonné, banni de la plupart des scènes européennes.