Trois-Rivières - Un homme se barricade dans son logement avant de se rendre

Trois-Rivières — Sous l'influence de l'alcool et de médicaments, un homme de 51 ans s'est barricadé dans son logement à Trois-Rivières, hier après-midi, avant de se rendre à la police, moins d'une heure plus tard.

L'homme, bien connu des milieux policiers, avait lui-même contacté les forces de l'ordre vers 14h30, en composant le 911.

«Il nous a fait savoir qu'il venait de se barricader et que si on tentait d'intervenir, il deviendrait dangereux. Comme il laissait entendre qu'il était armé, nous n'avons pris aucune chance en nous rendant sur place», a indiqué Michel Letarte, agent aux affaires publiques à la Sécurité publique de Trois-Rivières.

Une fois arrivés au 601 de la rue Saint-Roch, les policiers ont tenté d'entrer en contact avec l'individu, mais sans succès.

Un périmètre de sécurité a donc été érigé dans le secteur, la rue a été fermée à la circulation et une douzaine de personnes demeurant à proximité ont été évacuées.

Pas d'arme

Après quelques minutes, les policiers ont finalement réussi à entrer en contact avec le forcené et à lui parler. Ils l'ont alors convaincu de se rendre, ce qu'il a fait vers 15h15. Le suspect a ensuite été conduit à l'hôpital.

Les policiers n'ont pas trouvé d'arme à feu dans le logement.

Ces prochains jours, possiblement ce matin, l'homme sera conduit au palais de justice de Trois-Rivières. Des accusations seront portées contre lui, bien que leur nature était inconnue, hier en fin de journée.