Propos controversés tenus à l'émission Tout le monde en parle - Des plaintes seront déposées contre le doc Mailloux

La Ligue des Noirs du Québec et la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal ont annoncé hier qu'elles allaient porter plainte au CRTC et au Collège des médecins en raison des propos controversés du psychiatre Pierre Mailloux.

Le docteur Mailloux a réaffirmé dimanche dernier à l'émission Tout le monde en parle, à Radio-Canada, qu'en raison d'une sélection artificielle due à l'esclavage, les Noirs en Amérique présentaient un désavantage intellectuel, thèse qu'il a appuyée sur de prétendues études américaines, qu'il n'a pu identifier.

Les deux organismes n'excluent pas la possibilité d'intenter des recours devant les tribunaux, estimant que de telles déclarations pourraient être considérées comme des propos haineux. Une poursuite civile n'est pas écartée non plus.

Le président de la Ligue des Noirs du Québec, Dan Philip, estime que ces propos envers la communauté noire rejoignent ceux de l'antisémite Ernst Zundel à l'endroit des juifs. «Pour nous, c'est inacceptable d'utiliser ces mots racistes, ces mots blessants», a indiqué M. Philip.

Pour sa part, le président de la Société St-Jean-Baptiste de Montréal, Jean Dorion, affirme n'avoir jamais entendu d'énoncé «aussi proche du racisme pur», en ce sens qu'il s'appuie sur une justification pseudo-intellectuelle. «Il me semble que c'est aberrant que l'on puisse pratiquer la médecine et en plus de cette manière-là», a laissé entendre M. Dorion.

Du côté de CKAC, où Pierre Mailloux anime une émission quotidienne, la direction de la station a dit accepter les explications fournies par l'animateur. Le directeur des programmes, Yves Bombardier, a déclaré à Radio-Canada que le psychiatre a répondu à des questions en citant des études. Il n'est donc pas question de le congédier pour les propos tenus.

Pierre Mailloux entend s'expliquer aujourd'hui à l'antenne de la station montréalaise.