Place à la jeunesse!

Un ciel gris et la bruine ont accueilli des milliers de jeunes catholiques du monde entier, hier, à leur arrivée à Cologne pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), mais l'ambiance était néanmoins à la fête et aux acclamations.
Photo: Agence Reuters Un ciel gris et la bruine ont accueilli des milliers de jeunes catholiques du monde entier, hier, à leur arrivée à Cologne pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), mais l'ambiance était néanmoins à la fête et aux acclamations.

Un ciel gris et la bruine ont accueilli des milliers de jeunes catholiques du monde entier, hier, à leur arrivée à Cologne pour les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), mais l'ambiance était néanmoins à la fête et aux acclamations.

«Voici l'invasion la plus pacifique de tous les temps», écrivait hier le journal à grand tirage Bild. Les JMJ, que le pape Benoît XVI présidera de demain à dimanche, ont attiré d'ores et déjà 405 000 participants, qui prieront et discuteront avec de jeunes fidèles venus de près de 200 pays. «Toute la ville est bondée de jeunes», a déclaré le cardinal de Cologne, Joachim Meisner, lors de la conférence de presse d'ouverture. Sur les affiches des zones piétonnes de Cologne, Benoît XVI domine le va-et-vient de son sourire, et les portes des églises de la quatrième ville d'Allemagne sont grandes ouvertes pour accueillir les visiteurs des quatre coins du monde.