Le Niger est affamé

Photo: Agence Reuters

L'Organisation des Nations unies a lancé mardi un appel à des dons pour un montant de 30 millions de dollars afin de faire face à la famine qui frappe le Niger.

En mai dernier, l'ONU avait déjà fait appel à la mobilisation, mais elle n'a encore recueilli que le quart des l6 millions alors demandés. Le Niger et les pays avoisinants ont été frappés l'an dernier par une sécheresse accompagnée d'une épidémie de criquets qui ont détruit les récoltes. Le 11 juillet, le Canada a annoncé qu'il allait contribuer un million aux efforts du Programme alimentaire mondial au Niger. «On ne dispose pas de chiffres sur le nombre de victimes de la famine, mais jusqu'à présent 60 000 enfants sur 800 000 enfants concernés souffrent de grave malnutrition et risquent de mourir bientôt s'ils ne sont pas soignés», a dit Jan Egeland, coordonnateur de l'ONU pour les secours d'urgence. Au total, jusqu'à 3,5 millions de Nigériens seraient menacés de malnutrition sévère. Selon plusieurs organisations humanitaires sur place, dont Médecins sans frontières et Oxfam, la communauté internationale a réagi trop lentement à la situation alimentaire au Niger, qui sera le pays hôte des Jeux de la francophonie en décembre prochain.

À voir en vidéo