Niveaux d'eau des barrages - Hydro veut connaître les attentes de la Régie

Hydro-Québec a demandé hier à la Régie de l'énergie de déterminer par une ordonnance la fréquence et les modalités de divulgation des niveaux d'eau de ses barrages.

Cette demande officielle fait suite à une déclaration du président Thierry Vandal, début mai à Québec. Celui-ci s'était alors déclaré favorable à une divulgation relative des niveaux des centrales, rompant avec sa politique des dernières années.

Dans son communiqué annonçant sa demande relative à la divulgation de l'état de ses réservoirs, Hydro-Québec a précisé que son critère de fiabilité applicable à l'«énergie patrimoniale» — le bloc de 160 TWh qu'elle doit livrer à un prix fixe aux clients qui ont payé depuis deux générations les équipements en place — lui permet de faire face à un déficit de 98 TWh, qui serait le résultat de quatre années consécutives de sécheresse. Hydro affirme pouvoir désormais faire face à un tel déficit sans recourir à la centrale de Tracy de façon lourde et avec un minimum d'achats d'énergie sur les réseaux voisins.