En bref - Mention à la Bible

Kuala Lumpur — Le premier ministre de la Malaisie, Abdullah Ahmad Badawi, a démenti que le gouvernement veuille interdire la Bible en malais dans ce pays à la population en majorité musulmane, mais a dit que ce livre devait porter sur sa couverture la mention «pas pour les musulmans».

M. Abdullah a déclaré au Parlement que lorsqu'il était vice-premier ministre, il avait promis, en 2003, de ne pas s'opposer à la distribution de la Bible en malais. Mais le livre barré de l'inscription «pas pour les musulmans» ne doit être disponible que dans les églises et librairies chrétiennes, a-t-il ajouté en réponse à des parlementaires.