Vers un retour à la normale après les forts vents et pannes d’électricité

Hydro-Québec a précisé en soirée que ses équipes travaillaient à rétablir le service le plus rapidement possible.
Valérian Mazataud Archives Le Devoir Hydro-Québec a précisé en soirée que ses équipes travaillaient à rétablir le service le plus rapidement possible.

Les forts vents de samedi, avec des rafales de 90 km/h, ont causé bien des maux de tête à Hydro-Québec, en fin d’après-midi et en soirée. Environ 70 000 clients étaient privés d’électricité au plus fort de la panne vers 19h00 alors que soufflaient de forts vents dans le sud du Québec.

Le courant a peu à peu été rétabli en soirée. Néanmoins, un peu plus de 15 000 clients étaient toujours sans électricité dimanche matin, vers 6h30, principalement en Montérégie. Ce nombre a cependant passé sous la barre des 10 000 sur l’heure du dîner, signe que la situation revenait graduellement à la normale un peu partout au Québec.

Selon les données publiées par Hydro-Québec à 12h16, il ne restait plus que 7113 abonnés de la société d’État qui étaient privés de courant, principalement dans les régions de Laval (2587 clients) et de la Montérégie (1236 clients), soit les deux régions les plus durement touchées par les pannes depuis la veille.

Les autres pannes d’électricité étaient répertoriées dans diverses régions, mais dans une moindre mesure.

Depuis samedi soir, les équipes d’Hydro-Québec travaillaient à rétablir le service le plus rapidement possible.

Le ministère fédéral de l’Environnement et Changement climatique avait prévu que les vents atteindraient les 90 km/h dans de nombreuses régions du Québec, samedi.

Vers 20h, l’avertissement de vent a été levé dans les régions de Montréal, Laval, la Montérégie et les Laurentides, puis vers 22h dans les autres régions.

À voir en vidéo