Un test du système « En Alerte » attendu cet après-midi

Le système « En Alerte » est utilisé lorsqu’une situation d’urgence doit être communiquée en priorité à la population.
Getty Images / iStockphoto Le système « En Alerte » est utilisé lorsqu’une situation d’urgence doit être communiquée en priorité à la population.

Les Canadiens doivent se préparer à recevoir une alerte sur leur téléphone cellulaire, mercredi, puisque le système « En Alerte » sera mis à l’essai presque partout au pays.

Au Québec, le test du système est prévu à 13 h 55. À ce moment, les émissions de télévision et de radio seront interrompues par un message et les téléphones mobiles compatibles recevront une alerte. Il sera toutefois clairement indiqué qu’il s’agit d’un test et qu’aucune situation d’urgence n’est en vigueur.

Le système « En Alerte » est utilisé lorsqu’une situation d’urgence doit être communiquée en priorité à la population. Il peut s’agir d’une alerte Amber, de la présence d’un tireur actif ou de l’arrivée imminente d’un système météorologique dangereux, par exemple.

Deux tests sont habituellement effectués chaque année : l’un au printemps et l’autre à l’automne. Les essais permettent de valider l’efficacité et la fiabilité du système, mais aussi d’accroître la sensibilisation du public au système.

Ailleurs au pays, les tests auront lieu à 12 h 55 en Ontario, à 10 h 55 (HNT) à Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi qu’à 13 h 55 (HNA) en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick. Il n’y aura pas de test à l’Île-du-Prince-Édouard.

À voir en vidéo