En bref - Nouvelle juge

L'avocate Sophie Bourque, connue du grand public pour avoir représenté le pédophile Guy Cloutier, a été nommée juge à la Cour supérieure du Québec hier. Mme Bourque devrait être assermentée à la fin de mars prochain.

Cette nomination clôt un parcours d'une vingtaine d'années à titre d'avocate en droit criminel pour Mme Bourque. Elle avait formé ces dernières années un petit mais prestigieux cabinet en compagnie du réputé criminaliste Jean-Claude Hébert et de Marc-André Downs. Tout comme Me Hébert, Sophie Bourque se faisait un devoir de parler aux médias du rôle des avocats et des tribunaux, expliquant régulièrement les règles de procédure ou les subtilités d'une cause attirant l'attention du public. Elle contrastait en ce sens avec la plupart de ses collègues, qui fuient les reporters comme la peste. Dans les derniers mois, Me Bourque a représenté le producteur Guy Cloutier, qui a reconnu sa culpabilité à deux accusations d'agression sexuelle sur des mineurs et une accusation d'avoir encouragé l'une des victimes à cacher ce crime, moyennant une contrepartie de 300 000 $. Cloutier a écopé d'une peine de trois ans et demi de pénitencier et a choisi de ne pas porter sa cause en appel.