Une oeuvre de Riopelle volée il y a 17 ans a été retrouvée

La lithographie de Jean-Paul Riopelle avait été volée le 30 juin 2005 à l’atelier du peintre.
Sûreté du Québec La lithographie de Jean-Paul Riopelle avait été volée le 30 juin 2005 à l’atelier du peintre.

Une oeuvre du célèbre peintre, graveur et sculpteur québécois Jean Paul Riopelle a été retrouvée par la police dans une résidence de Mirabel, au nord de Montréal.

La Sûreté du Québec (SQ) y a exécuté en juillet une perquisition après avoir reçu des informations de citoyens.

 

Les policiers ont alors mis la main sur une lithographie qui aurait été volée le 30 juin 2005 lors d’une introduction par effraction à l’atelier de l’artiste, à Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, dans les Laurentides. 

À ce moment, quatre oeuvres avaient été dérobées. Trois sont toujours manquantes et recherchées par la police.

 

La SQ ne pouvait confirmer pour le moment si des accusations seraient portées contre les propriétaires de la résidence où la lithographie — aux teintes de gris, de noir et de jaune et entourée de contours d’oiseaux — a été retrouvée.

Né à Montréal en 1923 et mort en 2002, Jean Paul Riopelle est l’un des plus grands artistes de l’histoire du Québec et du Canada. Les oeuvres de ce signataire du Refus global peuvent être vues dans de nombreux musées d’ici et à l’étranger.

À voir en vidéo