Zéro-12 - Quand l'aventure devient historique

Outre la littérature fantastique qui poursuit son oeuvre de séduction auprès des jeunes et moins jeunes lecteurs, le filon de la fiction historique prend de plus en plus d'ampleur.

L'imagerie populaire draine en son antre nombre de grandes épopées et d'histoires merveilleuses depuis plusieurs décennies. En digne précurseur du genre fantastique, la quête du Graal est, par exemple, une source d'inspiration vitale qui, conjuguée à l'une des séquences les plus sombres de notre histoire moderne, la Première Guerre mondiale, a fait naître dans l'imaginaire de Tolkien l'incomparable Seigneur des anneaux.

D'un genre à l'autre, du polar au roman d'amour, l'Histoire est une source de mystères inépuisable et s'inscrit dès lors comme une riche pépinière d'idées. Si parfois la fiction dépasse la réalité, c'est peut-être qu'elle se nourrit de cet imaginaire populaire que l'on nomme légendes lorsqu'on parle du passé, et contes urbains quand il s'agit du présent.

Les grands cycles

Profitant de cette pâte à levure active, voici que l'édition jeunesse nous propose une belle variété dans le domaine du genre historique. Si la quête du Graal a été maintes fois réécrite, deux de ses versions jeunesse les plus récentes ont un succès retentissant: Le Graal, trilogie de Christian de Montella chez Flammarion, et la trilogie Arthur, de Kevin Crossley-Holland, chez Hachette. L'Antiquité — grecque, romaine et égyptienne — est aussi à l'honneur avec, entre autres, la série Titus Flaminius, de Jean-François Nahmias, ou encore, la série La Princesse Tiyi, de Magda Tadros, chez HMH.

Plus près de nous, Lygaya, d'Andrée-Paule Mignot, chez le même éditeur, nous plonge au coeur de l'époque coloniale et de son florissant et très lucratif trafic d'esclaves. La série Tom Cox, de Franck Krebs, est à elle seule un tour du monde à saveur historique plein de rebondissements, humoristique et fantastique tout à la fois, où les personnages principaux ont une belle densité identitaire. Les fictions historiques signées Évelyne Brisou-Pellen ou Michael Morpurgo, que l'on retrouve surtout chez Gallimard, sont des gages de qualité: le style et l'émotion sont aussi au rendez-vous.

Et une deuxième grande guerre

Bon nombre d'éditeurs pour la jeunesse proposent dans leur catalogue de ces fictions à saveur historique. Allez bouquiner du côté de chez Milan, HMH, Gallimard, Le livre de poche jeunesse, Castor poche, Bayard, École des loisirs, Actes Sud, Tisseyre, Seuil. Presque tous nous offrent aussi des livres débordants d'émotion qui mettent en scène une séquence de la Seconde Guerre mondiale.

La littérature jeunesse, c'est aussi un pas de plus dans l'émergence d'une conscience sociale chez nos enfants. Ce qui, en soi, mérite toute l'attention que l'on peut porter à la lecture de ce corpus littéraire mature, riche et varié, qui n'a rien à envier à cette autre littérature que l'on destine aux adultes.

***

Des documentaires pour tous!

Le Grand Livre de la couleur

Mila Boutan

Gallimard jeunesse, 64 pages, 27,50 $

À partir de 7 ans

Artistes en herbe, à vos crayons et pinceaux! Car voici le livre qui donnerait le goût à tous, même les plus récalcitrants, de s'amuser à répandre toutes les couleurs du monde dans leur univers. Ce beau livre, rempli de couleurs (bien entendu) et de poésie, propose aux enfants de découvrir tout ce qui a trait à l'art de la couleur: couleurs primaires, secondaires, tertiaires, chaudes, froides, tons, nuances, etc. Le tout est présenté de façon ludique et interactive, de manière à maintenir constamment l'intérêt de l'enfant (et aussi de l'adulte) qui aura, mine de rien, appris toutes les bases des plus sérieuses théories de la couleur. Et, par la même occasion, il aura appris à découvrir et développer son propre sens artistique.

François Boutin

Mes lectures jeunesse

Le Livre des bruits

Seuil, coll. «Loulou et compagnie», 22,95 $

Pour les 0-3 ans

Voici un petit bijou avec lequel vous vous amuserez... pardon, amuserez bébé! En effet, vous pourrez explorer ensemble l'univers des sons d'une manière unique et surprenante. À chaque page un son différent associé à l'animal ou à l'objet qui le produit. Jusque-là, rien d'original, mais attention, car au fil de la lecture, on se rend compte que chaque «bruit» rime avec le précédent, tout en offrant une nouvelle syllabe qui fera le lien avec le suivant. Cela crée un rythme de lecture entraînant et délicieux qui stimule l'apprentissage du langage chez les tout-petits. À la fois éducatif et divertissant, ce livre deviendra le préféré de bébé, d'autant plus qu'il sera synonyme de moments complices passées avec ses parents!

May Sansregret

Mes lectures jeunesse



Gaston, le petit garçon qui n'arrêtait pas de poser des questions

Collectif

Bayard jeunesse, 227 pages, 27,95 $

À partir de 5 ans

Pourquoi on n'est pas tous pareils? Comment il est né, le monde? C'est quoi la mort? Voilà trois des questions existentielles que se pose Gaston, un petit garçon bien curieux.

La première partie du livre fournit des pistes de discussion sur chaque thème présenté en proposant différentes mises en situation. D'un côté, une question de Gaston et la réponse de l'adulte en format BD, de l'autre, une phrase illustrée résumant la réponse. La seconde partie du livre, qui s'adresse aux adultes (parents, intervenants, enseignants), suggère des pistes de réflexion qui aident à trouver le bon mot, celui qui rassure, explique et peut amorcer le débat.

Un livre amusant qui s'avère un outil efficace pour aborder des questions telles que la différence, l'injustice, la peur, la mort, tout en favorisant les échanges grands-petits.

Susanne Duchesne

Mes lectures jeunesse

Mon corps, c'est tout moi!

Robert Winston

ERPI, 96 pages, 19,95 $

À partir de 9 ans

Saviez-vous que la partie la plus flexible du corps est la langue? Qu'avec les cheveux on a autant de poils qu'un chimpanzé? Que l'on va passer environ 5 ans dans notre vie à dormir?

Ce nouveau livre sur le corps humain répond à ces questions et encore plus. Il est différent des autres par l'originalité de ses illustrations et par sa façon d'aborder les questions et d'y répondre clairement. Il permet aux jeunes de s'intéresser davantage à leur corps en leur proposant de multiples exercices, tests d'intelligence et un test de personnalité qui les aideront à mieux se connaître.

Mon corps, c'est tout moi! est le livre parfait à laisser sur la table du salon pour apprendre en se divertissant seul ou en famille.

Stéphanie Boucher

Mes lectures jeunesse

À voir en vidéo