De quidditch à quadball, un changement de nom qui fait réagir

L’Association internationale de quidditch souhaite en autres se distancier des propos de J.K. Rowling.
Photo: Lois Venance Agence France-Presse L’Association internationale de quidditch souhaite en autres se distancier des propos de J.K. Rowling.

Le quidditch est mort, vive le… quadball. L’Association internationale de quidditch (IQA) a annoncé mardi que le sport des sorciers de l’univers de Harry Potter, dont la pratique gagne en popularité chez les « Moldus » depuis quelques années, changeait officiellement de nom pour quadball, entre autres pour se distancier des propos de l’autrice de la série, J.K. Rowling. La nouvelle a suscité de vives réactions.

« Des groupes de défense des droits LGBTQ+ comme GLAAD et Human Rights Campaign ainsi que les trois acteurs principaux de la série de films Harry Potter » ont critiqué les positions de J.K. Rowling, a indiqué l’association dans un communiqué mardi.

Elle invoque également des raisons légales pour ce changement de nom, puisque l’utilisation commerciale du terme « quidditch » demeure régie par Warner Bros. Entertainment, la société de production des films Harry Potter.

J.K. Rowling, l’autrice de la série de livres, très active sur les réseaux sociaux, est la cible de critiques depuis 2020 pour une série de gazouillis et de déclarations jugés transphobes.

Elles se sont notamment enflammées lorsque l’écrivaine a affiché publiquement son soutien à Maya Forstater, une chercheuse britannique qui dit avoir été licenciée après avoir affirmé que personne ne pouvait « changer son sexe biologique » et qui a traîné l’affaire devant les tribunaux. On lui a aussi reproché son opposition au Gender Recognition Reform Bill de l’Écosse, une loi permettant aux personnes écossaises transgenres de modifier plus facilement leur état civil.

Sur les réseaux sociaux, des personnes LGBTQ+ issues du milieu sportif semblaient heureuses de ce changement de nom.


L’IQA s’est d’ailleurs félicitée de ce changement.
Par contre, plusieurs semblaient mécontents de l’annonce, la trouvant « folle » ou « invraisemblable ».
Le quadball est maintenant pratiqué par « près de 600 équipes dans 40 pays », selon l’IQA. Le sport aurait été lancé en 2005, lorsqu’une équipe universitaire du Vermont passionnée par l’univers du sorcier aux lunettes rondes en a établi les règles pour la première fois. Il est notamment pratiqué avec des balais de plastique entre les jambes, et des balles de grandeurs différentes, comme l’a imaginé J.K. Rowling.

La plus grande ligue du sport, la Major League Quadball, a également changé de nom. Elle est composée de 16 équipes représentant des villes d’Amérique du Nord, dont deux du Canada : Toronto et Ottawa.

À voir en vidéo