Les feux de forêt menacent les provinces de l’Ouest

Lytton a été rasé dans un incendie similaire l’année dernière et de nombreux résidants évacués en 2021 ne sont toujours pas rentrés chez eux.
Darryl Dyck Archives La Presse canadienne Lytton a été rasé dans un incendie similaire l’année dernière et de nombreux résidants évacués en 2021 ne sont toujours pas rentrés chez eux.

Les provinces de l’Ouest du Canada font face à un certain nombre d’incendies de forêt causés par un temps plus chaud et plus sec.

Le BC Wildfire Service surveille l’incendie de Nohomin Creek, qui s’étend sur plus de 20 kilomètres carrés et brûle tout juste à l’ouest du village de Lytton.

Il indique qu’une humidité plus faible attisera les flammes de l’incendie qui fait rage depuis près d’une semaine et qui a déjà détruit au moins six propriétés.

Lytton a été rasé dans un incendie similaire l’année dernière et de nombreux résidants évacués en 2021 ne sont toujours pas rentrés chez eux.

Le Manitoba Wildfire Service affirme que la chaleur a causé 45 incendies dans la province, le plus important se trouvant à l’est de la nation crie Mathias Colomb.

Il indique qu’environ 230 kilomètres carrés ont été incendiés et que la communauté voisine de Pukatawagan a été évacuée.

Le service affirme que la pluie a aidé à lutter contre les incendies dans la moitié sud du Manitoba, mais que le coin nord-ouest de la province reste préoccupant, avec de nouveaux incendies et une forte fumée qui nuisent aux efforts pour combattre les flammes.

À voir en vidéo