Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • COVID-19 : retour des tests aléatoires

    COVID-19 : retour des tests aléatoires

    Avis à ceux qui reviendront au pays dans les prochains jours, c’est à partir d’aujourd’hui que le gouvernement fédéral remet en place les tests aléatoires de dépistage de la COVID-19 pour les voyageurs considérés comme entièrement vaccinés. Cette mesure s’applique à ceux qui voyagent en avion et qui atterrissent à Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary. 

    La mesure, critiquée par certains, avait été temporairement levée par Ottawa le 11 juin dernier. Ces tests seront maintenant effectués hors du terminal, soit dans certains établissements ou de la maison lors d’un rendez-vous virtuel.

    [Mise à jour: Reprise des tests aléatoires dans les aéroports canadiens]

  • Annonce de CAE

    Annonce de CAE

    L’entreprise canadienne en aéronautique CAE doit profiter aujourd’hui de la tenue du Salon international de l’aéronautique de Farnborough, au Royaume-Uni, pour faire une annonce. CAE, installée à Montréal, est spécialiste de la formation des pilotes et des simulateurs.

    Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, doit être de la partie. L’événement international est de retour au Royaume-Uni après avoir été annulé en raison de la pandémie. Il se tient en alternance avec le Salon du Bourget, en France.

  • Procès Bannon : le vrai début

    Procès Bannon : le vrai début

    Le procès de Steve Bannon, cet ancien conseiller de l’ex-président américain Donald Trump, doit entrer dans le vif du sujet ce mardi. L’homme est accusé par la justice des États-Unis de ne pas avoir coopéré à l’enquête parlementaire sur l’assaut contre le Capitole.

    Mardi, les avocats de la défense et de l’accusation feront leurs déclarations préliminaires. Lundi, une première vague de 22 jurés pour ce procès très en vue a été choisie. Ce nombre doit être ramené mardi à 12, plus 2 remplaçants.

  • L’Europe encore sous la chaleur

    L’Europe encore sous la chaleur

    La vague de chaleur reste impitoyablement sur l’Europe. Au Royaume-Uni, les températures pourraient atteindre les 40 °C pour une première fois de l’histoire — le précédent record est de 38,7 °C, en 2019. Le pays pourrait connaître plusieurs perturbations, notamment dans les transports. Déjà lundi, l’aéroport londonien de Luton a été affecté.

    Lundi, la France a aussi connu d’importantes chaleurs, alors que des records ont été enregistrés dans plusieurs villes du pays. D’importants brasiers sont aussi actifs sur le continent.

À voir en vidéo