Le pape qualifie son voyage au Canada de «pèlerinage pénitentiel»

Le pape François s’adressant à une foule de pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre.
Photo: Andrew Medichini Associated Press Le pape François s’adressant à une foule de pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre.

Le pape François a demandé aux fidèles de prier pour lui à l’occasion de son prochain voyage au Canada, qu’il a décrit comme « un pèlerinage pénitentiel ».

S’adressant à une foule de pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre, le pape a indiqué que « si Dieu le voulait », il amorcerait le 24 juillet son séjour de sept jours au Canada.

Le souverain pontife profitera de ce voyage pour présenter les excuses officielles de l’Église aux Autochtones pour les exactions passées.

« Malheureusement, au Canada, de nombreux chrétiens, y compris certains membres d’instituts religieux, ont contribué à des politiques d’assimilation culturelle qui, dans le passé, ont gravement porté préjudice aux communautés autochtones de diverses manières », a-t-il déclaré.

Après avoir rappelé qu’il avait récemment rencontré au Vatican plusieurs groupes de représentants autochtones pour exprimer sa peine et sa solidarité, François a dit espérer que ce séjour « contribuera au voyage de guérison et de réconciliation déjà entrepris ».

Le pape François doit visiter le Canada du 24 au 29 juillet. Il se rendra en Alberta, au Québec et au Nunavut. Un thème majeur de sa visite est la réconciliation avec les peuples autochtones pour les agressions subies dans des pensionnats fédéraux pour Autochtones, dont plusieurs étaient dirigés par des membres de congrégations religieuses catholiques.

À voir en vidéo