Veille de tornade et orage violent à Montréal et dans plusieurs régions

Plus de 33 000 clients d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité en début de soirée. Photo d’illustration
Marie-France Coallier Le Devoir Plus de 33 000 clients d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité en début de soirée. Photo d’illustration

Des orages violents produisant de la grêle et des rafales destructrices touchent le sud du Québec et l’est de l’Ontario, jeudi, selon Environnement Canada. Une alerte d’orages violents et une veille de tornade ont été lancées.

En début de soirée, l’alerte a été levée dans la plupart des régions du Québec, à l’exception des secteurs de Parent et du réservoir Gouin, au nord-ouest de La Tuque, où des orages violents sont prévus cette nuit.

Hydro-Québec a indiqué que les orages ont causé des pannes. « Les pannes sont principalement causées par la végétation entrant en contact avec le réseau suite aux forts vents », a communiqué la société d’État sur son site web, jeudi soir.

Vers 21 h, plus de 35 000 clients d’Hydro-Québec étaient privés d’électricité, principalement en Montérégie, à Montréal et dans les Laurentides.

Ottawa a également été touchée par le mauvais temps. Plusieurs dizaines de clients d’Hydro Ottawa sont sans électricité, principalement dans le secteur Rideau-Goulbourn.

Dans le reste de l’Ontario, Hydro One dénombrait aussi plusieurs pannes dues aux conditions météorologiques.

À l’aéroport international Montréal-Trudeau, la plupart des vols ont été annulés ou retardés, jeudi soir.

Des pluies torrentielles

 

Jeudi en après-midi, les météorologues d’Environnement Canada surveillaient « une zone d’orages violents pouvant produire des rafales très fortes, de la grêle de la taille d’une pièce de cinq cents à une balle de ping-pong et de la pluie forte » dans la région de Montréal.

De gros grêlons ont effectivement été observés par des résidants de Montréal, vers 16 h.

L’agence fédérale avait indiqué que les pluies torrentielles causeraient « probablement des crues soudaines et une accumulation d’eau sur les routes ».

En fin d’après-midi, le ministère des Transports a dû procéder à la fermeture de l’autoroute 15 à la hauteur de la sortie vers l’autoroute 40 Est en raison d’inondations.

Des vidéos publiées par des automobilistes sur les réseaux sociaux montraient les autoroutes montréalaises inondées, certains véhicules ayant de l’eau jusqu’au-dessus de leurs roues.

Les intempéries ont également causé des incendies. À Sainte-Marthe-sur-le-Lac, deux résidences ont été ravagées par le feu et une troisième, endommagée, a indiqué la Caserne Sainte-Thérèse sur Facebook. Les dommages sont considérables, mais l’incendie a été maîtrisé en début de soirée.

Vers 18 h, il est tombé plus de 22 mm de pluie en moins d’une heure à Saint-Rémi, en Montérégie, selon le site spécialisé Agrométéo.

À Montréal, le service de métro a été interrompu à plusieurs endroits en raison d’infiltration d’eau, avant de reprendre en soirée, a indiqué la Société de transport de Montréal (STM) sur Twitter.

Les orages ont également forcé l’organisation des Francos de Montréal à annuler les spectacles de 19 h sur la scène Bell et la scène Sirius XM.

À voir en vidéo