Tsunamis meurtriers - Une quatrième victime canadienne

Ottawa — Un quatrième Canadien figure parmi les victimes des tsunamis ayant semé la dévastation et la mort dans les pays riverains de l'océan Indien, dimanche.

Le ministère des Affaires étrangères a fait savoir en fin d'après-midi hier que le nombre officiel des Canadiens décédés lors de la catastrophe était désormais de quatre — trois en Thaïlande et un au Sri Lanka.

L'identité de cette quatrième victime n'a pas été rendue publique.

Treize ressortissants canadiens sont officiellement portés disparus et 74 autres manquent toujours à l'appel.

Le responsable du ministère a cependant affirmé que le nombre des personnes décédées et de celles officiellement déclarées disparues était susceptible d'augmenter rapidement.

Seulement deux des quatre Canadiens dont le décès a été confirmé ont été identifiés. Les deux victimes en question sont québécoises. Il s'agit de Mathieu Lafond, 28 ans, originaire de Repentigny, mort sur l'île touristique de Phuket, en Thaïlande, et de Gilles Bouchard, 57 ans, qui habitait Hawksbury, en Ontario, mais qui était originaire de Maniwaki, décédé en Thaïlande.