Maritimes: après la neige, le froid

Halifax — La tempête arrivée lundi avait laissé jusqu'à 50 cm de neige dans les Maritimes, hier, alors que des vents atteignant 118 km/h ont endommagé des toits et emporté divers débris.

Travaillant dans des conditions difficiles, des techniciens ont rétabli l'électricité dans des secteurs de la Nouvelle-Écosse qui l'avaient perdue, a indiqué une porte-parole de la Nova Scotia Power.

Dans l'île du Cap-Breton, une équipe a dû ainsi franchir six kilomètres en véhicule tout-terrain, à travers les bois, pour réparer une ligne qui dessert quelque 4000 abonnés.

En début de soirée, environ 2500 résidences et commerces étaient encore privés d'électricité, dans la vallée d'Annapolis notamment.

La plus grande partie des provinces maritimes subissait en outre un refroidissement éolien variant entre -25 et -30 degrés Celsius.

Dans certaines régions de Terre-Neuve, la péninsule d'Avalon entre autres, le service électrique a pu être rétabli après interruption.

Charlottetown, capitale de l'Île-du-Prince-Édouard, a reçu la plus grosse bordée avec 54 cm de neige.

En mer, le navire de ravitaillement Maersk Gabarus, affrété par Exxon Mobil Canada, a subi des avaries au large de l'île de Sable; personne n'a été blessé et un navire de la garde côtière le guidait vers Halifax.