Amber Heard clôt sa preuve dans la poursuite de Johnny Depp sans l’appeler à la barre

Amber Heard au procès pour diffamation intenté contre elle par son ex-mari Johnny Depp.
Jim Watson Agence France-Presse Amber Heard au procès pour diffamation intenté contre elle par son ex-mari Johnny Depp.

L’actrice Amber Heard a clos sa preuve, mardi, dans la poursuite civile entre elle et son ex-mari Johnny Depp, sans appeler l’acteur à la barre.

Les avocats de Mme Heard avaient initialement laissé entendre qu’ils pourraient faire témoigner Johnny Depp, mais ils ont finalement choisi de ne pas le faire.

L’acteur poursuit son ex-femme pour diffamation à la suite de la publication dans le Washington Post d’une lettre d’opinion en décembre 2018. Mme Heard se décrivait alors comme « une personnalité publique représentant la violence domestique ». Les avocats de l’acteur soutiennent qu’il a été diffamé par cette lettre, même si son nom n’était jamais mentionné.

Mardi également, la juge Penney Azcarate, du tribunal de circuit du comté de Fairfax, en Virginie, a refusé d’accéder à une requête des avocats de Depp, qui visait à rejeter sur-le-champ une demande de contre-réclamation de 100 millions $ que Mme Heard avait déposée contre l’acteur. Dans cette contre-réclamation, elle allègue que l’avocat de Depp à l’époque, Adam Waldman, a diffamé Mme Heard lorsqu’il a qualifié de canulars ses allégations d’agression.

La juge Azcarate a déclaré que la barre pour rejeter une réclamation avant qu’elle ne soit soumise au jury est extrêmement élevée, et elle estime qu’il y a suffisamment de preuves pour permettre à cette procédure d’aller de l’avant. La juge avait par ailleurs déjà statué que Johnny Depp pouvait être tenu responsable des déclarations faites par son avocat, un principe contesté par son équipe.

Johnny Depp a nié avoir jamais frappé Mme Heard ; il soutient que c’est elle qui était l’agresseur dans leur relation. Mme Heard a témoigné de plus d’une douzaine de cas distincts d’agressions physiques qu’elle dit avoir subies aux mains de Depp.

Le procès en est maintenant à sa sixième semaine. M. Depp et Mme Heard ont tous deux déjà témoigné longuement de leur relation toxique.

À voir en vidéo