En bref - Stabilité

Ottawa — Le nombre de couples qui se sont mariés au Québec en 2002 est resté à peu près le même qu'en 2001, a révélé hier Statistique Canada.

En 2002, 21 987 mariages ont été célébrés dans la province, contre 21 961 un an plus tôt. C'est une hausse de 0,1 %, soit exactement la moyenne nationale. Dans l'ensemble du pays, un total de 146 738 couples ont uni leurs destinées en 2002, tandis que 146 618 couples s'étaient unis en 2001, rapporte l'agence fédérale. Les mariages ont atteint un sommet au Canada en 2000, quand 157 395 couples ont convolé en justes noces. En 2002, le nombre de mariages représentait une diminution de 6,8 % par rapport à ce plafond. Le taux de mariages par tranche de 1000 habitants, ou «taux brut de nuptialité», est également demeuré inchangé par rapport à son creux record de 2001, soit 4,7 pour 1000 habitants.