Manifestation de camionneurs contre les tarifs du gouvernement

Un camion à benne se déplace sur un chemin de terre.
Vasha Hunt Associated Press Un camion à benne se déplace sur un chemin de terre.

Une manifestation de transporteurs en vrac membres de l’Association nationale des camionneurs artisans (ANCAI) doit avoir lieu dans plusieurs régions du Québec ce lundi.

Ces camionneurs affirment que les tarifs de transport consentis par le gouvernement du Québec sont basés sur un prix du carburant dépassé. L’Association affirme que ses membres ont perdu 0,60 $ par litre de carburant au cours du mois de mars dernier et que chaque heure travaillée est déficitaire.

Ce lundi, le prix du litre d’essence ordinaire atteint 2,07 $ à plusieurs endroits dans la région de Montréal, alors que le prix du diesel, le carburant utilisé pour les gros camions, est encore beaucoup plus dispendieux.

L’Association affirme que plusieurs approches auprès du ministère des Transports pour qu’il assume l’explosion des prix du carburant ont été jusqu’ici improductives.

Le présent contexte financier démontre, selon les camionneurs artisans, que la formule actuelle d’ajustement mensuel du tarif selon le prix du carburant à la rampe de chargement est loin de combler les pertes engendrées par la hausse réelle des prix.

Les camionneurs entendent visiter chaque bureau de circonscription des élus de l’Assemblée nationale, ainsi que les centres de services et les directions territoriales du ministère des Transports. Ils affirment que si leur manifestation n’atteint pas ses objectifs, d’autres actions seront envisagées, dont des interventions lors d’activités politiques ou pendant des annonces publiques.

À voir en vidéo