Quoi surveiller cette fin de semaine?

  • Conflit en Ukraine

    Conflit en Ukraine

    Au 52e jour de l’invasion russe de l’Ukraine, il faudra avoir à l’œil les actions de Moscou, qui a mal digéré d’avoir perdu son vaisseau amiral en mer Noire, le Moskva, plus tôt cette semaine. Vendredi, le Kremlin a promis d’intensifier « le nombre et l’ampleur des frappes de missiles sur des sites de Kiev ». 

    Une nouvelle marche de solidarité envers le peuple ukrainien se tiendra par ailleurs à Montréal, samedi à midi à la place Jacques-Cartier.

  • Soins de santé en Abitibi

    Soins de santé en Abitibi

    Les conséquences de la fermeture du service d’obstétrique de l’hôpital de Ville-Marie, en Abitibi-Témiscamingue, pour la fin de semaine seront surveillées de près. La fermeture durera jusqu’à lundi matin en raison du manque de personnel.

    Les femmes enceintes seront redirigées vers l’hôpital de Rouyn-Noranda, situé à 130 km de Ville-Marie, un trajet qui peut prendre environ 1 h 30 en voiture. « Un corridor de service est établi » entre les deux hôpitaux, a précisé le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue.

    La situation a fait réagir l’opposition vendredi à l’Assemblée nationale.

  • 40e anniversaire de la Charte des droits et libertés

    40e anniversaire de la Charte des droits et libertés

    Dimanche marquera le 40e anniversaire de la Charte canadienne des droits et libertés, adoptée à Ottawa le 17 avril 1982. Cette dernière est enchâssée dans la Constitution du pays, dont l’entrée en vigueur a été proclamée par la reine Élisabeth II.

    Si la Charte a fait passer le Canada d’une « démocratie parlementaire » à une « démocratie constitutionnelle », elle reste encore critiquée, notamment en ce qui concerne l’autonomie des provinces.

  • Le CF Montréal au stade Saputo

    Le CF Montréal au stade Saputo

    Le CF Montréal jouera samedi un premier match sur son terrain, au stade Saputo. La formation affrontera les Whitecaps de Vancouver. En MLS, les Montréalais ont joué un match au Stade olympique et cinq matchs à l’étranger cette saison.

    « C’est essentiel de pouvoir faire de notre domicile une forteresse, de tirer profit de nos partisans, de cet environnement confortable, a affirmé le milieu de terrain Matko Miljevic. Nous allons afficher la même attitude à l’étranger, mais c’est crucial de gagner sur notre terrain, et c’est ce que nous comptons faire au cours des prochaines semaines. »

À voir en vidéo