Réouverture de l’urgence de Senneterre 24h sur 24

Depuis la mi-octobre, l’urgence de Senneterre est fermée le soir et la nuit en raison du manque de personnel.
Marie-France Coallier Le Devoir Depuis la mi-octobre, l’urgence de Senneterre est fermée le soir et la nuit en raison du manque de personnel.

L’urgence de Senneterre, en Abitibi, sera ouverte 24 heures sur 24 dès le 7 mars. Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce à l’Assemblée nationale jeudi matin, information confirmée par le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue en après-midi.

Depuis la mi-octobre, l’urgence de Senneterre est fermée le soir et la nuit en raison du manque de personnel. Des citoyens et la Ville de Senneterre ont dénoncé cette réduction de service. La fermeture partielle de l’établissement pourrait avoir contribué à la mort d’un homme fin 2021. Le Bureau du coroner a lancé début décembre une enquête sur cette affaire.

La Ville de Senneterre a mis en place un programme d’incitatifs financiers visant à attirer des soignants dans la région.

Lors d’un point de presse jeudi, la présidente directrice générale du CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue Caroline Roy a confirmé que deux infirmières et une infirmière auxiliaires ont récemment été embauchées à Senneterre, notamment grâce à la contribution de la communauté. Du personnel absent est aussi de retour, ce qui permet au service de rouvrir 24 heures sur 24.

L’Abitibi-Témiscamingue est confronté à une pénurie de main-d’œuvre sans précédent.

À voir en vidéo