Les rassemblements hors des CHSLD interdits pour les résidents

Les visiteurs, pour leur part, devront présenter leur passeport vaccinal à l’entrée de ces établissements, qui demeurent donc accessibles aux proches aidants et aux visiteurs extérieurs adéquatement vaccinés.
Photo: Marie-France Coallier Archives Le Devoir Les visiteurs, pour leur part, devront présenter leur passeport vaccinal à l’entrée de ces établissements, qui demeurent donc accessibles aux proches aidants et aux visiteurs extérieurs adéquatement vaccinés.

À la veille du réveillon de Noël, le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a interdit jeudi aux résidents des CHSLD de quitter leur milieu de vie pour prendre part à un rassemblement privé ou rejoindre des proches pour un « congé temporaire ».

La nouvelle directive, émise dans la foulée de la montée du variant Omicron au Québec, prévoit cependant que des « sorties » à l’extérieur des CHSLD pourraient être permises à des résidents dans certaines situations « exceptionnelles ». Ceux-ci devront toutefois respecter des mesures d’isolement à titre préventif au moment de leur retour dans leur milieu de vie.

Les visiteurs, pour leur part, devront présenter leur passeport vaccinal à l’entrée de ces établissements, qui demeurent donc accessibles aux proches aidants et aux visiteurs extérieurs adéquatement vaccinés. Dans les résidences privées pour aînés (RPA), entre le 23 et le 25 décembre, « deux personnes à la fois pourront visiter un proche, pour un maximum de quatre par jour », indique la directive. « À partir du 26 décembre, ce nombre passera à deux par jour », ajoute celle-ci.

Les résidents des RPA conservent toutefois le droit de prendre part à des rassemblements à l’extérieur des murs de leur résidence.

Cette annonce survient dans la foulée de la montée fulgurante du variant Omicron, qui a fait bondir les nouvelles infections à la COVID-19 dans les derniers jours dans la province, forçant le gouvernement Legault à resserrer les règles sanitaires. Les bars, les cinémas et les salles de spectacles ont notamment fermé. Dans la population en général, cependant, les rassemblements intérieurs d’un maximum de 10 personnes seront permis à Noël. Ce nombre sera ensuite abaissé à six personnes – ou aux membres de deux bulles familiales – à compter du 26 décembre.

Le dernier bilan de la COVID-19 au Québec, émis jeudi, fait état de 9397 nouveaux cas et de 28 nouvelles hospitalisations liées à la maladie recensés en 24 heures.

À voir en vidéo