Selon le SPVM, le 33e homicide à Montréal a été causé par une arme à feu

Le décès de l’homme a été constaté sur les lieux.
Photo: iStock (Archives) Le décès de l’homme a été constaté sur les lieux.

Le 33e homicide à survenir sur le territoire montréalais a été causé par une arme à feu dans l’arrondissement de Lachine, à Montréal.

Les services d’urgence ont reçu plusieurs appels dimanche soir pour signaler une personne retrouvée étendue sur le sol dans un appartement du boulevard Saint-Joseph, à proximité de la rue Sainte-Marie.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a confirmé dans la nuit de dimanche à lundi qu’il s’agit d’un 33e homicide.

Selon les informations de la porte-parole du SPVM Véronique Comtois, la victime, un homme de 50 ans, aurait été blessée par une arme à feu.

Des manœuvres de réanimation ont été réalisées par les policiers, sans succès. Le décès de l’homme a été constaté sur les lieux.

Un périmètre de sécurité a été établi afin de protéger la scène. Les enquêteurs de la section des crimes majeurs sont sur place afin de déterminer les causes et les circonstances exactes entourant ce 33e homicide.

L’enquête se poursuit.

À voir en vidéo