Modélisation de COVID-19 : une explosion de cas à prévoir si Omicron remplace Delta

Si Omicron devient le variant dominant, les cas pourraient exploser pour atteindre 26 600 cas par jour, selon les prévisions de la santé publique.
Photo: Graham Hugues La Presse canadienne Si Omicron devient le variant dominant, les cas pourraient exploser pour atteindre 26 600 cas par jour, selon les prévisions de la santé publique.

Les nombres de nouveaux cas de COVID-19 continuent d'augmenter partout au pays, en particulier au Québec et en Ontario, et tout indique qu'une résurgence pourrait s'accélérer dans les prochaines semaines, surtout si le nouveau venu Omicron remplace le variant Delta.

La plus récente modélisation de l'Agence de la santé publique du Canada démontre que, d'ici la mi-janvier, les cas quotidiens de Delta, le variant dominant à l'heure actuelle, pourraient varier entre 2900 et 15 000 cas par jour, selon la diminution ou l'augmentation des taux de transmission.

Si Omicron devient le variant dominant, les cas pourraient exploser pour atteindre 26 600 cas par jour, selon les prévisions de la santé publique.

Les données préliminaires sur Omicron indiquent qu'il a le potentiel de se propager plus rapidement que le variant Delta qui, lui, était déjà plus transmissible que la souche initiale du SRAS-CoV-2, Alpha. La sévérité d'Omicron est cependant toujours à l'étude par la santé publique.

« J'en appelle à l'extrême vigilance et à la prudence parce que le variant Omicron pourrait prendre le dessus assez rapidement, et nous ne savons pas quel en sera l'impact sur les indicateurs de risque ou les capacités hospitalières », a averti l'administratrice en chef, la Dre Theresa Tam, lors d'une conférence de presse vendredi.

En date du 9 décembre, 87 cas confirmés d'Omicron avaient été signalés dans sept provinces et territoires, selon la Santé publique. Les cas répertoriés étaient liés à des voyages à l'international ou à des voyageurs, et les personnes atteintes étaient soit asymptomatiques, soit avec des symptômes légers.

Mardi, l'Institut de santé publique du Québec annonçait que ce nouveau variant ne circule pas encore dans la population québécoise.

Dans la dernière semaine, le Canada a vu une moyenne de 3300 cas quotidiens de COVID-19 — surtout du variant Delta. Le groupe d'âge le plus touché est celui des enfants d'âge scolaire, entre 5 et 11 ans, qui sont admissibles au vaccin contre la COVID-19 depuis peu. Pour le moment, seulement 1 % de ces jeunes sont pleinement vaccinés et 17 % ont reçu au moins une première dose de vaccin.

À voir en vidéo