Pandémie et hockey dominent les recherches Google des Québécois en 2021

Les requêtes des Québécois à Google ont touché un peu tous les secteurs de la société en 2021, contrairement à l'année 2020, lors de laquelle elles tournaient principalement autour de la pandémie et du confinement.
Photo: Mark Lennihan Archives Associated Press Les requêtes des Québécois à Google ont touché un peu tous les secteurs de la société en 2021, contrairement à l'année 2020, lors de laquelle elles tournaient principalement autour de la pandémie et du confinement.

Chaque année, les termes de recherche des internautes du monde entier permettent de déceler les grandes tendances qui ont marqué l’actualité. Ces 12 derniers mois, c’est avant tout la lutte contre la pandémie et les événements sportifs d’envergure qui ont le plus fait l’objet de requêtes sur Google au Québec.

Les actualités liées à la pandémie ont été parmi les plus courantes : les termes « passeport vaccinal », « couvre-feu Québec », « Loto-vaccin Québec » et « confinement Québec » font tous partie du palmarès des nouvelles de l’année.

Le tournoi de Wimbledon, les Jeux olympiques de Tokyo et le joueur du Canadien Carey Price ont aussi suscité l’intérêt de la population québécoise.

Plusieurs autres interrogations liées à la pandémie ont fait leur place dans le palmarès des questions débutant par « Comment », à savoir : « Comment obtenir le passeport vaccinal ? », « Comment obtenir mon code QR ? » et « Comment renforcer le système immunitaire ? »

Les Québécois se sont aussi posé des questions sur le marché boursier et les cryptomonnaies, telles que : « Comment faire de l’argent rapidement ? » et « Comment acheter des bitcoins ? ». Par ailleurs, les termes de recherche « GME Stock », « AMC stock » et « Ethereum prix » ont fait partie des recherches globales les plus populaires dans la province cette année.

L’effet Squid Game

Le Québec n’a pas échappé au succès planétaire de la série sud-coréenne Squid Game (Le jeu du calmar). La série télévisée diffusée sur Netflix en septembre a été la plus recherchée sur Google cette année, suivie par Occupation double dans l’Ouest et de l’Île de l’amour, deux téléréalités québécoises. Squid Game est également la série qui a été la plus recherchée à travers le Canada, et même dans le monde.

Plusieurs autres séries d’ici ont trouvé place dans le palmarès culturel , comme Les beaux malaises 2.0, Star Académie, Si on s’aimait et Big Brother Québec.

Les films américains ont dominé les tendances dans la province, avec le très attendu Dune du réalisateur québécois Denis Villeneuve, suivi par Shang-Chi and the Legend of the Ten Rings des studios Marvel et Halloween Kills. L’arracheuse de temps de Francis Leclerc s’est néanmoins glissé dans le palmarès en 9e place.

Année sportive

Avec le passage en finale de la Coupe Stanley des Canadiens de Montréal au mois de juin, le terme « NHL » (Ligue nationale de hockey) s’est hissé en 2e place des recherches globales les plus populaires au Québec cette année, juste sous « Vaccination Covid à proximité ». La NBA (National Basketball Association) arrive au 4e rang.

Les deux ligues sportives ont d’ailleurs été les deux plus grandes tendances de recherche à travers le Canada cette année, suivies par « Covid vaccine near me » (Vaccination COVID près de chez moi), « Euro 2021 » et « AMC stock ».

La joueuse de tennis Leylah Fernandez a fait sensation cette année : elle a été, à travers le pays, la plus recherchée parmi les athlètes canadiens et, au Québec, la sportive la plus recherchée globalement.

La Québécoise a notamment accédé à la finale des Internationaux des États-Unis en septembre, devenant la deuxième Canadienne à participer à cette grande finale après Bianca Andreescu en 2019.

Les Jeux olympiques de Tokyo ont aussi captivé les Canadiens cette année, si l’on en croit les tendances des recherches sportives. La nageuse canadienne et championne olympique Penny Oleksiak figure dans le palmarès des requêtes sur les athlètes, après être devenue la plus grande médaillée de l’histoire du pays aux Jeux olympiques d’été.

Le retrait de la gymnaste Simone Biles au concours complet individuel des Jeux de Tokyo pour prendre soin de sa santé mentale a aussi intrigué les Canadiens. La question « Pourquoi Simone Biles s’est-elle retirée ? » arrive au 5e rang des questions débutant par « Pourquoi » à travers le pays.

Grandes tendances

À l’échelle nationale, la question « Pourquoi le premier ministre Justin Trudeau a-t-il déclenché des élections ? » figurait au sommet des recherches. Ladite question avait été posée à de nombreuses reprises au premier ministre lors de la campagne fédérale, déclenchée cet été au début de la 4e vague de COVID-19.

Les Canadiens ont aussi été nombreux à chercher « Pourquoi les pensionnats autochtones ont-ils été créés ? ». Au cours de l’été, des centaines de tombes anonymes d’enfants autochtones ont été découvertes sur les sites d’anciens pensionnats.

« Pourquoi fait-il si chaud en Colombie-Britannique ? » arrive au 3e rang canadien. La province a battu de nombreux records de chaleur au courant de l’été. La vague de chaleur inédite dans l’Ouest avait également fait plusieurs morts.

La flambée du prix du bois d’œuvre a elle aussi suscité l’intérêt des Canadiens, qui ont cherché les raisons de cette montée des prix. Les réenregistrements des chansons de Taylor Swift et la séparation du duo électro Daft Punk figurent également parmi les questions débutant par « Pourquoi » les plus fréquentes au Canada.

La culture mémétique s’est finalement invitée dans le palmarès, puisque nombre de Canadiens ont cherché à savoir pourquoi Bernie Sanders était devenu un mème. L’investiture de Joe Biden à la présidence américaine en début janvier avait effectivement pris une tournure inattendue pour le sénateur, qui y assistait confortablement avec ses mitaines. La toile s’était rapidement enflammée en reprenant la photo dans des montages à toutes les sauces.

 

À voir en vidéo