Une femme blessée par un projectile d’armes à feu dans Côte-Saint-Luc

À ce stade-ci, toutes les hypothèses sont sur la table, indique le SPVM, incluant la possibilité qu’il y ait eu erreur sur la personne dans cette affaire.
Photo: Graham Hughes La Presse canadienne À ce stade-ci, toutes les hypothèses sont sur la table, indique le SPVM, incluant la possibilité qu’il y ait eu erreur sur la personne dans cette affaire.

Une dame de 50 ans a été blessée au bas du corps par un projectile d’armes à feu dans la nuit de vendredi à samedi alors qu’elle se trouvait à la fenêtre de sa résidence dans la ville liée de Côte-Saint-Luc, dans l’ouest de l’île de Montréal.

« On s’explique mal pour l’instant pourquoi cette dame aurait été ciblée par le tir », indique un porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Raphaël Bergeron. Après avoir été atteinte par une balle, la dame a été transportée dans un centre hospitalier pour soigner ses blessures, mais sa vie n’est pas en danger.

La dame a d’ailleurs indiqué aux policiers qu’elle ignore « pourquoi elle a été atteinte par ce projectile » à la fenêtre de sa résidence, sur l’avenue Macdonald, ajoute M. Bergeron.

L’analyse de la scène en présence de techniciens en analyse judiciaire est maintenant terminée, mais l’enquête se poursuit samedi pour tenter d’éclaircir les circonstances de cet événement. La police tente notamment de rencontrer des témoins de la scène et de dénicher des caméras de surveillance dans ce secteur « pour voir si on pourrait avoir des images du ou des suspects dans ce dossier », indique M. Bergeron.

À ce stade-ci, toutes les hypothèses sont sur la table, indique le SPVM, incluant la possibilité qu’il y ait eu erreur sur la personne dans cette affaire.

À voir en vidéo