Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • CPE : des éducatrices en grève

    CPE : des éducatrices en grève

    Les travailleuses des centres de la petite enfance membres de la Fédération de la santé et des services sociaux, affiliée à la CSN, commenceront ce matin leur grève générale illimitée, laissant des milliers de parents dans l’obligation de trouver d’autres bras pour s’occuper de leur marmaille ou de la garder à la maison.

    Les deux camps risquent de commenter ce débrayage, qui survient après plusieurs jours de négociations sur les salaires offerts aux « autres » travailleuses que les éducatrices, comme les employées à la cuisine, à l’administration et à l’entretien.

     La grève ne concerne toutefois pas encore les garderies affiliées à la CSQ.

  • Québec dépose sa réforme de la DPJ

    Québec dépose sa réforme de la DPJ

    Le gouvernement Legault déposera aujourd’hui son projet de loi réformant la Loi sur la protection de la jeunesse. Le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, Lionel Carmant, et la directrice nationale de la protection de la jeunesse, Catherine Lemay, présenteront le tout à la presse vers 11 h 30.

    Ce projet de loi survient sept mois après le dépôt du rapport de la commission Laurent sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse. Le document proposait une Loi sur la protection de la jeunesse « axée sur une structure simplifiée et claire », pour « en faciliter l’interprétation et clarifier certains éléments ».

    « C’est en profondeur que l’on doit revoir la Loi, ainsi que le rôle et le fonctionnement des DPJ », avait alors déclaré M. Carmant.

  • Natalie Rosebush de retour devant la coroner

    Natalie Rosebush de retour devant la coroner

    Aux audiences publiques sur la crise de la COVID-19 dans les CHSLD pendant la première vague, la coroner Géhane Kamel recevra à nouveau la sous-ministre adjointe de la Direction générale des aînés et des proches aidants, Natalie Rosebush.

    La témoin sera certainement questionnée une fois de plus par la coroner sur les rapports réalisés par les inspecteurs du ministère de la Santé lors de leur passage en CHSLD. Lundi, Mme Kamel s’est désolée de n’avoir reçu qu’un « rapport vierge » accompagné d’une « fiche Excel ».

    Mardi, le chef péquiste, Paul St-Pierre Plamondon, a estimé que le document en question n’est rien de plus qu’une « reconstitution ».

  • Amita Kuttner, du Parti vert du Canada, en conférence

    Amita Kuttner, du Parti vert du Canada, en conférence

    Le chef intérimaire du Parti vert du Canada, Amita Kuttner, fera une première apparition à Ottawa lors d’une conférence de presse.

    Amita Kuttner, qui s’identifie comme une personne non binaire, a milité activement pour lutter contre les inondations et les changements climatiques. La situation actuelle en Colombie-Britannique pourrait en ce sens faire partie des sujets abordés avec la presse. L’avenir de la formation, déchirée par les luttes internes, risque aussi d’être abordé.

À voir en vidéo