Quoi retenir de la fin de semaine ?

  • Une intervention policière du SPVQ suscite l’indignation

    Une intervention policière du SPVQ suscite l’indignation

    Des images d’une violente intervention de policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) auprès d’adolescents noirs ont suscité l’indignation sur les réseaux sociaux et des réactions de la classe politique dimanche.

    Des vidéos filmées par des témoins dans la nuit du 26 au 27 novembre montrent des policiers qui interviennent avec force pour contrôler, au sol, un adolescent. Un policier envoie de la neige sur le visage d’un jeune homme avec sa botte. L’adolescent semble être maintenu au sol par le genou d’un autre agent. Sur certaines séquences vidéo, on aperçoit aussi une deuxième personne, face au sol, dans la neige, maintenue de force par des policiers.

    Le premier ministre François Legault a demandé que « la lumière soit faite » sur l’événement. Le maire de Québec, Bruno Marchand, s’est quant à lui dit « troublé » par les images et a promis que « la lumière sera faite sur ces événements ».

    En soirée samedi, le SPVQ avait publié un communiqué dans lequel il disait s’être « mis en action afin de prendre toutes les mesures nécessaires ». Le SPVQ a ajouté que les policiers « seraient intervenus de manière qui préoccupe grandement » la direction du corps policier.

  • Le Canadien congédie son état-major

    Le Canadien congédie son état-major

    Le pénible début de saison du Canadien aura finalement eu raison de Marc Bergevin. Alors que le moulin à rumeurs s’emballait, le club montréalais a annoncé le congédiement de son directeur général, dimanche, de même que deux autres membres de l’état-major de l’équipe.

    Le directeur général adjoint, Trevor Timmins, et le vice-président des affaires publiques et communications, Paul Wilson, ont eux été relevés de leurs fonctions respectives.

    « Le moment est venu de procéder à un changement de leadership dans notre département hockey qui sera porteur d’une nouvelle vision afin que nos partisans et partenaires puissent continuer d’encourager une équipe pouvant rivaliser avec les meilleures de la ligue », a indiqué Geoff Molson dans un communiqué diffusé en après-midi. Le prochain directeur général du Canadien devra parler français, a-t-il assuré.  

  • Le PLQ en congrès

    Le PLQ en congrès

    Réunis en congrès cette fin de semaine, les militants libéraux ont choisi de tourner le dos à l’ère Barrette en demandant de « retirer la gestion politique » dans le domaine de la santé. Des membres de la Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec (PLQ) ont convaincu dimanche 53 % des militants de voter en faveur d’une proposition pour « déléguer la gestion du système de santé à un organisme étatique indépendant ».

    La proposition n’est pas sans rappeler celle de l’ex-premier ministre libéral Philippe Couillard. En 2011, trois ans après avoir été ministre de la Santé, il avait proposé de confier la gestion quotidienne du réseau à une société d’État indépendante sans but lucratif.

    Les militants ont également décidé de faire de l’environnement « la priorité des priorités », en plus de se fixer des cibles de réduction des gaz à effet de serre (GES) allant jusqu’à 45 % en 2030 par rapport au niveau de 1990. Notons qu’ils ont cependant rejeté une proposition visant à mettre en place des pénalités « à l’achat de gros véhicules polluants comme les VUS [véhicules utilitaires sport] et les camionnettes ».

  • Omicron se répand dans le monde, qui essaie de le contenir

    Omicron se répand dans le monde, qui essaie de le contenir

    Le nouveau variant du coronavirus, Omicron, continuait dimanche à se propager dans le monde entier, notamment aux Pays-Bas, où 13 cas ont été détectés, mais aussi au Danemark, en Australie et en Allemagne. Au Canada, 2 premiers cas ont été identifiés en Ontario.

    Identifié en Afrique du Sud, il a poussé de nombreux pays à fermer leurs frontières à l’Afrique australe. Israël, où un cas a été confirmé chez un voyageur revenant du Malawi, va interdire à partir de dimanche soir l’entrée des étrangers et imposer un test PCR et une quarantaine, même à ses ressortissants vaccinés.  

    Selon le groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé, les données préliminaires indiquent que le variant Omicron présente « un risque accru de réinfection » par rapport aux autres variants, dont le Delta, dominant et déjà très contagieux. Jamais un variant n’avait provoqué autant d’inquiétude dans le monde depuis l’émergence de Delta.

À voir en vidéo