Un symbole pour reconnaître les produits autochtones

Le logo représente un ours, symbole de courage et de respect, multicolore.
Photo: Frank Polson via Identification Premières Nations Le logo représente un ours, symbole de courage et de respect, multicolore.

La Commission de développement économique des Premières Nations du Québec et du Labrador a présenté lundi l’Identification Premières Nations, un nouveau logo qui permettra aux consommateurs d’identifier les produits et services autochtones authentiques.

Créé par l’artiste anichinabé Frank Polson, il représente un ours, symbole de courage et de respect, multicolore. Une des visées qui accompagnent cette démarche est de lutter contre l’appropriation culturelle. « L’empreinte de l’ours » doit aussi permettre de mettre en valeur le travail des Premières Nations.

« Avec ces empreintes, vous allez reconnaître l’artisane qui travaille de ses mains et avec son cœur », a déclaré la poète et écrivaine innue Rita Mestokosho lors du lancement au Centre Sheraton à Montréal.

Sur le site web dédié à ce mouvement, les entrepreneurs et les femmes cueilleuses sont invités à s’inscrire pour « faire partie des premiers qui lanceront ce mouvement et pour recevoir de l’information sur la façon d’utiliser ce logo afin d’authentifier [leurs] produits et services ».

« Ce logo, c’est beaucoup plus qu’une marque. C’est notre identité, guidée par le souffle de nos ancêtres, pour les artistes, les créateurs et les entrepreneurs d’aujourd’hui et pour les générations à venir », est-il aussi écrit.

Le chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, a qualifié le dévoilement de ce symbole de « moment fort » du Grand cercle économique des Peuples autochtones et du Québec, qui a lieu jusqu’à vendredi à Montréal.

« L’ours est significatif pour l’ensemble des Premières Nations. Ça confirme leur volonté d’affirmation et leur détermination », a commenté M. Picard.

Le Grand cercle réunit des centaines d’élus et des entrepreneurs de diverses nations autochtones, des ministres québécois et des gens du milieu d’affaires de la province.

À voir en vidéo