Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • Test du système En alerte

    Test du système En alerte

    Pas de panique si les téléphones de tout le bureau (ou, bon, de toute la maison) sonnent en même temps cet après-midi. Le système En alerte procède en fait à un test du Système national d’alertes au public à l’échelle du Canada. Ce message précédé d’un signal sonore sera aussi diffusé à la radio et à la télévision.

    Au Québec, l’alerte devrait résonner à 13 h 55. Ce système permet aux responsables de la sécurité des provinces, des territoires ou de l’ensemble du pays d’avertir la population en cas d’urgence.

  • Un ancien sous-ministre devant la coroner

    Un ancien sous-ministre devant la coroner

    La coroner Géhane Kamel continue ses audiences publiques sur les décès dans les CHSLD survenus lors de la première vague de COVID-19. Elle a lancé il y a trois semaines le volet national de son enquête, au terme duquel elle fera des recommandations.

    Aujourd’hui, la coroner doit entre autres entendre le témoignage d’Yvan Gendron, le sous-ministre en titre au ministère de la Santé et des services sociaux (MSSS) lors de la première vague de COVID-19. Ce dernier avait perdu son poste lorsque François Legault avait retiré le ministère à Danielle McCann. Celle-ci devrait bientôt être entendue à ces audiences.

  • Présentation des possibilités forestières

    Présentation des possibilités forestières

    Qu’est-ce que la forêt pourra donner dans l’avenir ? Le Forestier en chef du Québec, Louis Pelletier, présentera aujourd’hui à Roberval les résultats du calcul des possibilités forestières de la période 2023-2028 pour l’ensemble des régions du Québec.

    Dans un récent rapport, le Bureau du forestier en chef estimait que parmi les 57 secteurs du territoire, 29 ont fait l’objet d’un nouveau calcul. Récemment, le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, Pierre Dufour, a annoncé que 155 000 hectares de forêt, qui constituent des habitats de qualité des caribous forestiers, seraient retirés de la possibilité forestière.

  • Les yeux tournés sur l’inflation  

    Les yeux tournés sur l’inflation   

    Statistique Canada publie ce matin ses données sur l’indice des prix à la consommation (IPC) pour le mois d’octobre 2021.

    Plusieurs s’inquiètent du niveau de l’inflation, en importante hausse depuis quelques mois. En septembre, l’IPC avait connu une hausse de 4,4 % par rapport au même mois en 2020. Ce taux était le plus élevé depuis février 2003. Les prix de l’essence étaient à l’origine de la plus grande partie de l’augmentation.

À voir en vidéo