Quoi surveiller aujourd’hui ?

  • Projet de loi sur les médecins de famille

    Projet de loi sur les médecins de famille

    Le ministre de la Santé, Christian Dubé, prendra la parole en avant-midi au sujet d’un nouveau projet de loi fraîchement inscrit au feuilleton et qui vise « à augmenter l’offre de services de première ligne par les médecins omnipraticiens et à améliorer la gestion de cette offre ».

    M. Dubé devrait donner des détails sur la nature de cette démarche, qui selon ses dires « va être une main tendue aux médecins ». Il se prononcera certainement sur l’imposition d’un éventuel quota de patients imposé à chaque médecin ou sur de possibles mesures coercitives. La Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ) s’est déjà dite « déçue » de l’approche de Québec.

  • Jour du Souvenir

     Jour du Souvenir

    Les drapeaux canadiens seront en berne aujourd’hui dans la capitale fédérale pour souligner le jour du Souvenir, moment pour honorer les anciens combattants et les soldats canadiens morts durant la guerre.

    À Ottawa, une cérémonie aura lieu au Monument commémoratif de guerre du Canada. La nouvelle gouverneure générale, Mary Simon, sera présente. À Québec aussi on soulignera le jour du Souvenir. Une cinquantaine de militaires du cinquième Groupe-brigade mécanisé du Canada et de la Réserve navale de la région de Québec prendront part à un événement.

  • Le Dr Arruda devant la coroner

    Le Dr Arruda devant la coroner

    Les audiences publiques de la coroner Géhane Kamel sur le volet national de la gestion de la pandémie de COVID-19 dans les CHSLD du Québec se poursuivent aujourd’hui. La coroner devrait entendre deux importants acteurs de la Direction générale de santé publique, soit le Dr Horacio Arruda, qui en est le directeur national, et le Dr Richard Massé, conseiller médical stratégique.

    Le témoignage de M. Arruda, figure omniprésente de la première vague de COVID-19, sera particulièrement suivi. Mercredi, la coroner Kamel a entendu des experts de l’Institut national de la santé publique du Québec, à qui M. Arruda avait confié en mars 2020 le mandat de vigie sanitaire de la COVID-19.

  • L’ONU se penche sur la frontière Pologne-Biélorussie

    L’ONU se penche sur la frontière Pologne-Biélorussie

    Une importante crise migratoire entre la Pologne et la Biélorussie tiendra en haleine le Conseil de sécurité de l’ONU, aujourd’hui. Une réunion d’urgence a été demandée par la France, l’Irlande et l’Estonie.

    Quelque 2000 migrants, pour la plupart des Kurdes irakiens, sont coincés à la frontière. La situation est tendue entre les deux pays. La Pologne repousse les migrants vers la Biélorussie, accusant ce pays de « terrorisme d’État ». L’Union européenne accuse le président bélarusse de mettre de l’huile sur le feu en accordant des visas à des migrants et en les acheminant à la frontière pour se venger de sanctions européennes.

À voir en vidéo