Nez rouge reprendra ses raccompagnements dans 30 régions du Québec

L’Opération Nez rouge offre aux automobilistes inaptes à conduire en raison de capacités affaiblies d’être raccompagnés chez eux avec leur voiture, en retour d’une contribution financière de leur choix.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir L’Opération Nez rouge offre aux automobilistes inaptes à conduire en raison de capacités affaiblies d’être raccompagnés chez eux avec leur voiture, en retour d’une contribution financière de leur choix.

L’Opération Nez rouge annonce le retour cette année de son service de raccompagnement pendant la période des Fêtes. Il avait été annulé en 2020 à cause de la crise de la COVID-19.

Des bénévoles de près d’une trentaine de régions au Québec seront donc disponibles du 26 novembre au 31 décembre.

Cependant, la campagne de raccompagnement n’aura pas lieu cette année au Nouveau-Brunswick, en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba en raison du contexte sanitaire jugé défavorable dans ces provinces.

En revanche, en plus du Québec, le service sera de nouveau offert en Ontario et en Colombie-Britannique.

La direction de l’Opération Nez rouge signale qu’au Québec, chaque organisation locale a pu choisir d’offrir le service de raccompagnement en fonction de sa réalité et de sa capacité à respecter les différentes normes sanitaires en vigueur. Les détails seront présentés lors du lancement officiel de la campagne le 2 novembre prochain.

L’Opération Nez rouge offre aux automobilistes inaptes à conduire en raison de capacités affaiblies d’être raccompagnés chez eux avec leur voiture, en retour d’une contribution financière de leur choix qui sera versée à des organismes voués au développement de la jeunesse et au sport amateur.

À voir en vidéo